Épinard Premium est lancé 🚀

Comprendre. Choisir. Investir.

Je découvre

Quelle banque éthique ou compte courant vert choisir ? - Épinard 🌳 #5

Épinard 🌳 #5 - Banques éthiques, Comptes courants verts Crédit Coopératif, Green-Got, Helios, La Nef, OnyOne

Quelle banque éthique ou compte courant vert choisir ? - Épinard 🌳 #5
Edit : cette édition a été mise à jour ici 👉 https://epinard.ghost.io/quelle-banque-ethique-ou-compte-courant-vert-choisir-mise-a-jour-epinard-11/

Hello les Épinards🌳

Bienvenue aux nouveaux abonnés, vous êtes maintenant 245 à suivre cette newsletter ! ✌

L’année 2022 a commencé ! J’espère qu’elle sera synonyme de réussite pour vous tous et sûrement l’occasion de réaliser quelques bons investissements 🌳.

Cette nouvelle édition sera consacrée aux banques : éthiques, vertes, néobanques …
Et voici les plus connues qui vont être analysées : Crédit coopératif, Green - Got, Helios, La Nef et OnlyOne.
Au menu :

  • Définitions
  • Comparaison des offres de service
  • Quels impacts ?

Et nous finirons par la traditionnelle curation d’actualités (riche en ce début d’année) 😉

C’est parti !

Gaël


👋 Pas encore inscrit ? Ne ratez pas les prochaines éditions 👇


Introduction

Une des premières éditions d’Épinard 🌳 en avait parlé, l’étude OXFAM 2019 pointe une de nos principales sources d’émission de CO2 : celle des banques, celle de nos comptes bancaires.

Ainsi, en 2018, 1€ sur un compte à la Société Générale émettait indirectement 390 grammes de CO2 par an. Pour la BNP ce même euro équivalait à 383 grammes de CO2 (Source).

Depuis 1 ou 2 ans, de nouvelles offres sont apparues pour proposer des alternatives bancaires qui soient en accord avec les enjeux environnementaux.

À l’aide de campagnes de communication efficaces, elles ont réussi à toucher un grand nombre de personnes.

Je me suis donc interrogé sur leur modèle, leur impact, etc.

Définitions

Avant de plonger dans le cœur de l’analyse, il est intéressant de bien différencier les différents types de banques que l’on rencontre aujourd’hui.

Source : Épinard 🌳 - Tous droits réservés

Il y a une seconde nuance à garder en tête : toutes ces “banques” n’en sont pas réellement, seuls les établissements dits de “crédits” ont le droit d’utiliser ce terme.

Et c’est important, car c’est bien ces banques qui utilisent l’argent que vous placez chez eux pour octroyer des crédits aux entreprises.

Si vous souhaitez creuser ce point, je vous conseille de lire cet article écrit par Olivier Torrente (Directeur financier de La Nef)

En creusant un peu, on se rend vite compte que les nouveaux acteurs ne sont pas (encore) des établissements de crédit.

Source : Épinard 🌳 - Tous droits réservés

Comparaison des offres de services

Mais alors, quels sont les services proposés par chacun ? 👇

Source : Épinard 🌳 - Tous droits réservés

A retenir

  • Les nouveaux acteurs (Green Got, Helios, OnlyOne) ne proposent à date que des comptes et cartes de paiement
  • La Nef propose uniquement des solutions d’épargne
  • Le crédit coopératif propose une gamme de services proche d’une banque traditionnelle

Quels impacts ? Est-ce vraiment vert ?

La question de l’impact de ces différentes offres est clé pour réaliser son choix avant de “quitter” sa banque traditionnelle.

Pour évaluer l’impact, la transparence est clé :

Comment sont utilisés les fonds que je dépose sur mon compte ?

À cette question, Green-Got, Helios et OnlyOne ne peuvent (pas encore) y répondre. Ayant toutes les trois le statut de prestataire de paiement, elles ne peuvent garantir l’utilisation finale des fonds.

Le Crédit Coopératif propose à ses clients de choisir quels types de financement peuvent être réalisés avec ses fonds (ESS, agriculture durable, transition énergétique...) et s’est engagé à ne pas financer certaines activités (extraction fossile, nucléaire...). Cependant faisant partie du groupe BPCE (Caisse d’épargne, Banque populaire), il est difficile d’assurer une traçabilité complète de l’ensemble des produits proposés (notamment ceux communs avec le groupe BPCE) ...

La Nef, quant à elle, est exemplaire sur la transparence de l’utilisation des fonds, un rapport permet de connaître l’ensemble des projets financés chaque année (Lien).

Zoom sur Green-Got, Helios, OnlyOne

Même si leurs statuts actuels ne permettent pas de garantir l’utilisation des fonds, ces 3 sociétés se rassemblent autour d’une même promesse : construire un nouveau système bancaire plus durable et plus transparent.

Et elles n’ont pas attendu d’être des banques à proprement parler pour avoir de l’impact.

Pour cela, elles utilisent une partie des frais de transaction (les frais d’interchange) pour financer des projets à impact.

Est-ce que c’est vraiment vert ?

La réponse la plus honnête est la suivante : oui toutes ces alternatives ont un impact plus positif que les banques traditionnelles ou en ligne !

Mais, si vous voulez maximiser votre impact, ouvrir un compte de paiement chez Green Got, Helios ou encore OnlyOne ne suffira pas.
En effet, la majeure partie de l’épargne des Français (et donc des fonds des banques traditionnelles) ne se situe pas sur le compte courant.

Il vous faudra donc orienter l’ensemble de votre épargne vers des placements à impact.

Même si les classements comparent régulièrement les Green Got /Helios / OnlyOne à la Net et au crédit coopératif, les solutions d’épargne de La Nef (par exemple) sont complémentaires des comptes de paiement à impact.

Il est donc difficile de comparer l’impact d’un Green got, Helios ou OnlyOne par rapport à La Nef ou le Crédit Coopératif car leurs solutions ne se recouvrent pas.

Quant à savoir qui a le plus d’impact entre Green Got, Helios ou OnlyOne, il faudra encore attendre quelques années pour le mesurer.

Une chose est sûre, le trio a réussi en quelques mois à sensibiliser un public large sur l’impact des banques traditionnelles et de l’épargne. Et après avoir pu échanger avec certains acteurs, ils ne souhaitent pas s’arrêter là !

Conclusion

Une chose est certaine, plus on sera nombreux à ouvrir des comptes à impact et à réorienter son épargne vers des placements verts, plus le modèle actuel des banques sera remis en cause. L’herbe étant réellement plus verte ailleurs. 😉

Créons ensemble un modèle de finance soutenable et durable 🌳

Ne ratez pas les prochaines éditions d’Épinard 🌳!


Actualités

Malgré l’inclusion du nucléaire dans la taxonomie européenne, cette énergie pourrait se voir refuser les financements étatiques (Contrepoints)

Bill Gates qui souhaite mobiliser son fonds d’investissement Breakthrough Energy pour financer la capture du CO2, l’hydrogène vert … (The Verge - en anglais)

Faut-il soutenir les entreprises “en transition” via le label Greenfin, le point de vue de Mirova (Mirova - en Anglais)

Une superbe vidéo (1 heure) du Reveilleur, revenant sur les scénarios RTE concernant la production d’électricité en 2050 :

Et pour finir une interview (50 min) de Julien Fournier, auteur de “L’illusion de la finance verte” (Avis perso : un point de vue intéressant, même si je ne le partage pas complètement) :


That’s it ! J’espère que vous avez appris des choses !

Pour découvrir un placement responsable chaque mois, inscrivez-vous à la newsletter gratuite ici. (1450+ Inscrits)

Pour vous aider à faire votre choix, passez à Épinard Premium ici

Vous souhaitez mettre en avant votre marque ou entreprise ?  Sponsorisez la newsletter

À très vite !

Gaël 🌳