Épinard Premium est lancé 🚀

Comprendre. Choisir. Investir.

Je découvre

RIFT - Impact de l'épargne - Interview Léo Garnier - Épinard 🌳 #6

RIFT - Impact de l'épargne - Interview Léo Garnier - Épinard 🌳 #6
Crédits : RIFT

Hello les Épinards🌳

Bienvenue aux nouveaux abonnés ! ✌

Retrouvez toujours plus de contenu sur Linkedin 👉 Ici

Au menu de cette nouvelle édition : l’application RIFT et en exclusivité, une interview avec Léo Garnier le DG de RIFT🎙

Et bien sûr le récap de l’actualité  😉

C’est parti !

Gaël


👋 Pas encore inscrit ? Ne ratez pas les prochaines éditions 👇


L’application RIFT, le Yuka de la finance

Les fidèles lecteurs d’Epinard 🌳, se souviendront qu’une section y était consacrée lors de la toute première édition 😉. On y revient ici plus en détail ! Et en bonus, je fais le calcul sur mon épargne 🎁

Quand on parle d’épargne, bien comprendre sa situation initiale permet de faire les bons choix.
RIFT permet justement d’obtenir une photo à un instant T de l’impact de son épargne.

RIFT : le pas à pas

Pour commencer, il faudra télécharger l’application sur votre téléphone, elle est disponible ici (pas de version web pour le moment).

Il vous faudra ensuite saisir vos différents placements : assurance vie, livrets, comptes courants etc.

On commence donc par sélectionner l’établissement, puis le type de compte ou placement, on saisit le montant et on valide.

La saisie est aisée et rapide. De nombreux fonds sont présents dans l’application, notamment pour les assurances vie (plus de 15000 à date).

Si vous avez un PEA, l’application ne propose que les actions du CAC40.

Résultats

Une fois votre épargne renseignée, l’application vous donne plusieurs informations.

Composition de votre épargne

Les placements que vous détenez servent à financer divers projets. Ce premier écran vous donne un aperçu des projets ou sociétés bénéficiaires.

Ici par exemple, les deux premiers bénéficiaires sont les PME et les logements sociaux (merci le livret A 😉).

Gestionnaire de votre épargne

Le second graphique vous permet d’identifier qui gère votre argent.

Sans surprise, principalement les banques et assureurs.

On retrouve régulièrement la caisse des dépôts, un organisme public chargé d’utiliser l’épargne des Livrets A et du Livret Développement Durable et Solidaire (LDDS).

Empreinte environnementale

C’est la fonction majeure et ma préférée sur RIFT : l’empreinte environnementale !

Pour calculer l’empreinte, RIFT se base sur des estimations des émissions de CO2 (Scope 1,2 et 3) des entreprises dont vous êtes investisseurs et des banques dont vous êtes clients. Ces données proviennent de différents fournisseurs : carbone 4 finance, 2 degrees investing…

Les émissions sont calculées selon le poids que représentent les diverses entreprises ou banques dans votre épargne.

Instant de vérité

Bon, je ne vous cache pas, j’avais déjà fait l’exercice il y a quelques mois mais le résultat fait toujours très mal.
Pour la partie qui est mesurable par RIFT, mon épargne personnelle représente presque 7 tonnes de C02e par an !

Ayant déjà réalisés pas mal de petits pas à titre personnel, je compte bien continuer à grandes enjambées pour décarboner tout ça.
Je vous partagerais diverses solutions dans les prochaines éditions. 😉

Astuce

Pour analyser l’empreinte individuelle de chaque placement, vous pouvez utiliser la fonction filtrer, présente en haut de l’écran :

Échange avec Léo Garnier - DG de RIFT

Salut Léo, félicitations pour l’énorme boulot réalisé avec RIFT, vous venez de sortir l’indicateur d’impact sur la biodiversité, quels sont les prochains objectifs de RIFT ?

Effectivement, nous venons de sortir une mesure de l’impact sur la biodiversité, sur la base des données Carbone 4. On va donc prendre le temps de compléter cet indicateur.

Ensuite, nous aimerions renforcer le nombre d’indicateurs, par exemple sur les aspects sociaux/sociétaux. On le voit encore aujourd’hui avec des scandales comme celui d’Orpéa, il y a peu d’indicateurs pertinents sur ces sujets.

Un autre axe de développement sera de continuer à améliorer la qualité de l’analyse. Aller au-delà des indicateurs statiques actuels en apportant une vision temporelle.
Cette vision temporelle permettra de connaître et de comparer les trajectoires des différents acteurs, notamment en termes d’émissions.

Lien vers le détail de la méthodologie pour mesurer l'impact sur la biodiversité

Comment faire diminuer l’impact que peut avoir l’épargne ?

La première étape est de donner accès à l’information, rendre l’épargne plus transparente, c’est l’objectif de RIFT.
Ensuite, nous échangeons régulièrement avec l’écosystème financier pour aider les acteurs qui souhaitent aller de l’avant et rester connecté à leurs enjeux.

Aujourd’hui, ils sont nombreux à mettre en place des initiatives, mais il y a encore beaucoup d’inertie.

Pour les autres, nous poussons pour remettre le dossier de la responsabilité sociale en haut de la pile, notamment grâce à notre communauté d’utilisateurs.

Plus les épargnants se mobiliseront, plus les banques seront amenées à proposer de nouveaux services.

Comment construire une épargne qui soit alignée avec tes valeurs ?

La principale difficulté est qu’il n’existe pas d’indicateur pour construire des produits financiers qui respectent vraiment les valeurs de chacun.
Chaque individu défini ses propres critères : local, social, environnemental…

On constate également un déficit de formation des conseillers (bancaires, en gestion de patrimoine…) pour accompagner correctement les épargnants sur ces sujets.
On souhaite donc mettre RIFT à leur disposition.

La société civile doit s'emparer de ces questions de finance. C’est ce qui permettra de mieux flécher les investissements.
C’est aussi ce que nous proposons avec LITA depuis plusieurs années.

L’état a besoin de s’impliquer davantage.
Par exemple via le LDDS, 70% des sommes épargnées sur ce livret ne financent pas le développement durable.
L’état pourrait légiférer pour davantage de transparence et une meilleure utilisation de ces fonds.

Quelles actions mener à son niveau ?

Parler du sujet autour de soi, partager l’application évidemment (rires)

Et surtout prendre contact avec son conseiller, lui donner des éléments concrets de ce qu’on souhaite financer avec son épargne (entreprises locales, enjeux sociétaux, transition environnementale…).
C’est cela qui permettra de commencer à orienter son épargne vers de meilleures solutions.
Par la même occasion, la problématique remontera dans les circuits internes des banques et assurances.

Aujourd’hui, on en voit les premiers effets, toutes les grandes banques françaises ont des fonds sur le “changement climatique”, de qualité diverse, mais c’est la preuve qu’ils reconnaissent cette demande. Ce n’est plus juste une niche.

Actualités

Une actualité chargée depuis la dernière newsletter, avec notamment la sortie du dernier rapport du GIEC

Si vous souhaitez tout comprendre à la fameuse taxonomie ronde, regardez ce webinar 👇 (1 heure)

L'interview de Léo Garnier pour présenter la mesure de l'impact sur la biodiversité (30min)


That’s it ! J’espère que vous avez appris des choses !

Pour découvrir un placement responsable chaque mois, inscrivez-vous à la newsletter gratuite ici. (1450+ Inscrits)

Pour vous aider à faire votre choix, passez à Épinard Premium ici

Vous souhaitez mettre en avant votre marque ou entreprise ?  Sponsorisez la newsletter

À très vite !

Gaël 🌳